Nous vous rappelons rapidement

Note moyenne de 4.9/5

DKM Experts c'est une équipe d'experts certifiée et agréée pour la désinfection du Covid-19 partout en France

Seule une poignée d’entreprise est reconnue par une Certification Européénne CEPA et nous en faisons partie, gage de sérieux, de compétence et de formation de l’ensemble de nos techniciens.

Désinfection Covid-19 en France

DKM Experts c'est une équipe d'experts certifiée et agréée pour la désinfection du Covid-19 en France

Nous intervenons rapidement sur l'ensemble du Grand-Est, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Région Parisienne et bientôt partout en France   

 

100% Produits certifiés COVID-19

24H Délais d'intervention rapide

98% De satisfaction client

35 Techniciens

Nous sommes agréé en conformité avec la norme CEN EN16 636.

Cette norme représente le seul standard européen de qualité dans la lutte en Désinfection Dératisation Désinsectisation.

Elle formalise le savoir-faire, la maîtrise de la traçabilité des interventions ainsi que les compétences des intervenants 3D.

DKM Experts est spécialisée en Désinfection des Virus.

 GRAND-EST : 03 69 19 84 48     

 RHÔNE-ALPES : 04 94 07 99 61   

 PACA : 09 81 62 61 89

certified codvid 19

Coronavirus, Désinfection Certifiée Covid-19 DKM Experts

Nous choisissons les produits les plus performants du marché et les méthodes les plus efficaces pour une prestation de qualité pour une garantie de résultat.

Le virus de la Vaccine

Le Coronavirus est un virus appartenant à la famille des virus enveloppés.

Pour pouvoir revendiquer une efficacité sur le Coronavirus il faut effectuer un essai selon la norme NF EN 14476 sur le virus de la Vaccine : représentatif de tous les virus enveloppés.

  • Conditions d’essais de la norme NF EN 14476

La norme impose des conditions d’essais obligatoires nécessaires à valider pour pouvoir revendiquer l’action virucide d’un produit.

Le temps d’action correspondant à ces conditions obligatoires est de 60 minutes.

Il est ensuite possible, dans un second temps, d’effectuer des tests additionnels à des temps d’action inférieurs à 60 minutes.

Covid 19 désinfection

Coronavirus, Covid -19 – DKM EXPERTS DESINFECTION

  • Définition santé, situation sanitaire : la pandémie Covid 19 dans le monde Avec la crise du coronavirus, Covid 19

un nouveau vocabulaire a pris place autour de nous. On entend et on lit dans tous les médias français les termes suivants : « crise sanitaire, pandémie, épidémie, infection, détresse respiratoire ... ».

On parle d’Europe, de Chine, de notre pays, du ministère de la santé, de l’OMS, de professionnels de santé : de nombreux experts sont sur la place publique avec leur lot de Fake News.

Faisons d’abord le point sur les notions clefs pour faire un meilleur état des lieux.

  • Qu’est-ce qu’une épidémie ?

On parle d’épidémie quand une maladie infectieuse et contagieuse fait un grand nombre de victimes humaines dans une région ou un pays.

A ce titre, le Covid 19 fut une épidémie en Chine, dans la région de Wuhan.

  • Qu’est-ce qu’une pandémie ?

Une pandémie est une épidémie à l’échelle d’un territoire plus grand, on pourrait définir une pandémie comme une épidémie à l’échelle continentale, Europe, Afrique, Amérique, Asie…

Le Covid – 19 est une crise sanitaire et une pandémie mondiale.

  • Qu’est - ce qu’une crise sanitaire ?

C’est le gouvernement de chaque pays qui peut décréter une situation de crise sanitaire par la voie d’un ministère ou d’un chef de l’état.

A l’échelle mondiale, c’est l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui peut annoncer une crise sanitaire.

La crise sanitaire fait état d’une menace de santé immédiate et active pour une population.

  • 1. Une menace urgente : le risque pour la santé est réel et dans le temps présent des personnes sont malades et en danger.
  • 2. Une menace nouvelle : On parle de crise sanitaire lorsque la menace est inédite, nouvelle et n’a pas encore été rencontrée.

Chaque année, la grippe saisonnière est une menace urgente, mais cette dernière est connue, c’est pourquoi on ne parle pas de crise sanitaire.

A ce titre, nul besoin de réaliser une étude pour décréter que la pandémie du Covid-19 provoque une crise sanitaire en Chine, en France, En Europe et dans le monde.

  • Qu’est-ce qu’une maladie infectieuse ?

Dans le cas de l’épidémie, comme de la pandémie, on parle de maladie infectieuse. Une maladie est infectieuse quand elle est provoquée par l’infection d’un corps étranger dans notre organisme : bactérie, virus, champignon, parasite. Les maladies infectieuses ne sont pas toutes graves, certaines comme le rhume ou l’herpès provoquent des symptômes bénins. 

D’autres maladies infectieuses sont plus graves et peuvent entrainer la mort dans certains cas comme le VIH, le staphylocoque ou encore le coronavirus Covid 19, SARS- CoV – 2 

Coronavirus, Covid – 19, SARS – CoV -2 : de quoi parle-t-on ?

Plusieurs termes sont employés sur la place publique face à la pandémie actuelle : coronavirus, Covid – 19, SARS – CoV – 2. Que veulent dire toutes ces appellations ?

- Coronavirus : cela définit un groupe de virus. Ces virus possèdent une couronne qui les entoure. Année après année, plusieurs types de coronavirus circulent de par le monde, provoquants parfois un simple rhume, mais pouvant provoquer aussi jusqu’à la détresse respiratoire. Sans le savoir vous avez peut-être déjà été victime d’un coronavirus.

- Covid – 19 : c’est le nom exacte de la maladie à l’origine de la crise sanitaire actuelle, qui affecte la quasi-totalité des pays du monde. Cette appellation anglophone se déconstruit pour désigner : CO (couronne) – VI (virus) – D (disease qui veut dire maladie en anglais) – 19 (car la maladie est apparue en 2019).

- SARS – CoV – 2 : c’est le nom que les virologues et les spécialistes de santé ont attribué à ce virus en partant des symptômes qu’il provoque.

SARS (SRAS en français : syndrome respiratoire aigu sévère) – CoV (coronavirus) – 2 (Le SRAS 1 a provoqué la mort de centaines de personnes dans le début des années 2000).

- 2019-nCov : ce fut le premier nom que les scientifiques ont donné à ce virus, mais ce terme a été remplacé par SARS-CoV-2.

État de la crise sanitaire en France en 2021

Covid : avec plus de 100.000 morts,

la France parmi les vingt pays les plus touchés au monde Avec désormais plus de 100.000 décès attribués au Covid

la France figure parmi les huit pays les plus frappés en absolu, selon le décompte de l’université Johns-Hopkins.

Elle se situe au vingtième rang si l'on rapporte ce nombre à la population.

Elle affiche 1.460 morts par million d'habitants, derrière douze pays d'Europe centrale et des Balkans, ainsi que la Belgique (2.046 morts par million d'habitants), l'Italie (1.900), le Royaume Uni (1.900), les Etats-Unis (1.700), le Pérou, le Brésil et le Mexique. Le ratio de tous ces pays se situe entre 1.450 et 2.000 morts par million d'habitants, hormis la République tchèque, lugubre championne du monde (2.600) avec la Hongrie.

Les Européens plus frappés Le tableau est nettement moins sombre ailleurs.

Ainsi, l'Afrique (1,4 milliard d'habitants) et le Moyen-Orient (443 millions) réunis déplorent à peine plus de décès que la France seule.

L'Inde en compte 1,7 fois plus alors qu'elle est vingt fois plus peuplée. Les pays qui se sont confinés n'affichent pas de meilleurs résultats que les autres : sur les vingt pays affichant la pire mortalité du Covid (en proportion de la population), la quasi-totalité a instauré des confinements ou assignations à résidence.

Seules exceptions : le Mexique et le Brésil. En Europe, la pandémie a relativement épargné la Suisse (1.200 morts par million d'habitants), le Danemark (480), la Finlande (160) la Norvège (128) et même l'imprudente Suède (1.324), où les restaurants n'ont jamais fermé.

L'Allemagne fait nettement mieux que la France, avec 940 morts par million d'habitants.

Incertitudes Les données mondiales ne sont toutefois pas totalement fiables, comme l'illustre le cas de la Russie, où la surmortalité non attribuée officiellement au Covid s'est avérée supérieure à 400.000 décès en 2020.

La Chine, d'où est partie la pandémie dans des conditions opaques et où de nombreux témoignages faisaient part d'une hécatombe début 2020, se targue de seulement 4.600 décès. Moins que la Slovaquie !

En outre, il n'existe pas de protocole international standardisé de recensement des décès et infections.

Certains pays considèrent comme décédés du Covid des gens simplement soupçonnés de l'avoir contracté, ou morts de tout autre chose mais testés positifs.

Des facteurs géographiques ou démographiques peuvent également expliquer des variations non imputables à l'efficacité des politiques suivies, par exemple le climat ou l'exposition antérieure des populations à d'autres coronavirus.

Ce qui pourrait contribuer aux résultats bien meilleurs des pays d'Asie et d'Afrique.

Cette dernière profite au passage de la jeunesse de sa population : seulement un vingtième des Africains ont plus de 65 ans, l'âge à partir duquel le virus est particulièrement dangereux.

Enfin, être un noeud géographique, ouvert à des flux de visiteurs ou de transferts, peut s'avérer pénalisant ; la France, carrefour européen, était de ce point de vue beaucoup moins bien lotie que l'Islande, la Corée du Sud (32 morts par million d'habitants), ou encore l'Océanie (40). Du moins jusqu'à ce que les frontières se ferment et que le tourisme international et les compagnies aériennes réduisent drastiquement leur activité.

           

Déces, patients, malades qui sont les plus touchés

Les personnes âgées de 65 ans et plus et/ou atteintes d'une maladie chronique (obésité, diabète, cancer...) sont plus touchées par les formes graves du Covid-19.

Mais d'autres facteurs de risque sont découverts au fil du temps par la communauté scientifique. Dernièrement, une étude américaine suggère un lien entre risque de mortalité et schizophrénie.

Coronavirus : qui est le plus touché par le COVID-19 ?

En cette crise sanitaire, difficile de réaliser un portrait-robot des personnes les plus touchées par le coronavirus en France.

Les personnes contaminées par le COVID-19 n'ont pas toutes été dépistées -notamment pendant le confinement- et certains présentent peu ou pas de symptômes.

Des contaminations avérées passent donc entre les mailles du filet des données qui concernent l'épidémie. ce qui concerne le facteur de l'âge, selon le bilan épidémiologique de Santé Publique France du 11 mai 2020 en semaine 23, 1456 actes médicaux pour suspicion de Covid-19 ont été enregistrés par les associations SOS Médecins ayant transmis sans interruption sur toute la période.

La majorité des actes concernait les 15-44 ans (57%) et les 45-56 ans (18%).

Concernant les personnes touchées par le coronavirus, hospitalisées et en réanimation : en France, les 15-44 ans représentaient 5% des hospitalisés et 8% des patients en réanimation, les 45-65 ans représentaient 20% des hospitalisés et 37% de ceux en réanimation, 65-74 ans 21% hospitalisés et 36% en réanimation et les 75 ans et plus 54% des hospitalisés et 19% en réanimation. À noter que depuis le 1er mars 2020, parmi les 102 863 personnes hospitalisées, l'âge médian est de 72 ans et 53% sont des hommes.

Une nouvelle étude publiée dans la revue ,Nature le 16 juin 2020 suggère que les moins de 20 ans ont deux fois moins de risque d'attraper le coronavirus que les plus de 20 ans.

"Nous estimons que la sensibilité à l'infection chez les personnes de moins de 20 ans est environ réduite de moitié par rapport au plus de 20 ans" informe le rapport.

"Les symptômes cliniques du virus se manifestent dans 21% des infections chez les 10 à 19 ans, et jusqu'à 69% chez les plus de 70 ans".

Pour en venir à leurs conclusions, les chercheurs de la London School of Hygiène and Tropical Medicine ont mis au point un modèle basé sur l'âge en étudiant les données de six pays : la Chine, l'Italie, le Japon, Singapour, le Canada et la Corée du Sud.

Ils ont remarqué que le nombre attendu de cas en l'absence de mesures de contrôle variait selon l'âge de la population. Ainsi, plus l'âge moyen des habitants était haut, plus le nombre de cas par habitant était élevé.

Service de Désinfection pour Professionnels & Particuliers

Milieux médicaux : hygiène oblige !

Nous intervenons dans les milieux médicaux, comme les cabinets médicaux, cabinets dentaires, ambulances, maisons de retraite médicalisées, cliniques, hôpitaux…

Notre produit est réf. Prodhybase, qui est une liste de réf établie par des hygiénistes validant donc son utilisation en milieu médical.

Notre action est parfois en appui des solutions existantes de nettoyage et permet de réduire les risques d’infections nosocomiales et d’éliminer tous les pathogènes.

Collectivités DKM Experts développe des partenariats avec des villes pour une prise en charge totale ou partielle 3D (désinfection, dératisation, désinsectisation.)

Nous protégeons ainsi les entreprises, crèches, garderies, écoles, lycées, collèges, cantines…

Milieu sportifs, thermaux Dans les milieux sportifs et les milieux d’eau, une grande surface est en contact avec les personnes qui s’y trouvent parfois pied nus, en maillot de bain, voire nues sous la douche.

La peau est alors en contact direct avec le sol et les mobiliers.

Nous intervenons auprès de piscines, salles de sport, vestiaires, thermes, gymnases.

Avec DKM Experts : le loisir oui, le risque non !

Restauration & Tourisme Dans tous les lieux où se trouve une abondance de matières organiques, comme les restaurants, hôtels, cafés, bars, camping…

Le risque de présence de Virus, germes et bactéries est grand.

Contactez-Nous pour toutes demandes de Devis Gratuit

GRAND-EST : 03 69 19 84 48

RHÔNE-ALPES :  04 94 07 99 61

PACA :  09 81 62 61 89

Protégez vous des Virus (coronavirus) Covid-19 en réalisant une désinfection de vos locaux ou de votre logement

Bureau Veritas Certification DKM EXPERTS
Agrément DKM Experts
Certification DKM Experts
BAYER
Agrément Ministériel DKM Experts
CS3D DKM
Notre site utilise des cookies pour optimiser votre expérience de navigation site et pour vous proposer des offres personnalisées en fonction de vos intérêts.
En continuant votre visite sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Voir notre politique de confidentialité